Un ex-général croate boit du poison en plein tribunal et meurt

Une scène hallucinante. L'ex-général croate Slobodan Praljak s'est donné la mort en buvant du poison en pleine audience du procès devant le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), à La Haye.

L'homme de 72 ans, qui venait d'être condamnée à 20 ans de prison, a crié «Praljak n'est pas un criminel» avant de sortir de sa poche une petite fiole de poison et d'en avaler le contenu. L'audience a immédiatement été suspendue.

Si dans un premier temps le TPIY a indiqué que Slobodan Praljak était en vie et recevait des soins médicaux, son décès a été annoncé quelques heures plus tard. 

Le procès concerne six anciens dirigeants et chefs militaires des Croates de Bosnie.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles