Grammy Awards : Hillary Clinton se moque de Donald Trump

Hillary Clinton a lu un extrait du livre traitant de la peur de Donald Trump d'être empoisonné par sa nourriture. [Capture d'écran Youtube]

Pendant la cérémonie des Grammy Awards qui se tenait ce dimanche 28 janvier à New York, Hillary Clinton a fait une brève apparition surprise. Une occasion, pour l'ex-candidate à la présidentielle, de se moquer de son ancien rival. 

C'est après deux heures et demi exclusivement consacrées à la musique, que la 60ème cérémonie des Grammy Awards a pris un tournant politique. Le maître de cérémonie James Corden est en effet apparu dans une courte vidéo, mettant en scène plusieurs chanteurs en pleine lecture du livre choc «Fire and Fury» de Michael Wolff lors d'une audition fictive. 

Après les tentatives infructueuses du chanteur John Legend, de Cher, ou encore du rappeur Snoop Dog, l'ancienne candidate démocrate est apparue derrière la couverture de la biographie consacrée à Donald Trump. Elle a choisi de lire l'un des extraits les plus commentés du livre, traitant de la peur du président américain d'être empoisonné et son goût pour le fast-food. 

«Il a une très vieille peur d'être empoisonné. C'est l'une des raisons pour lesquelles il aime manger au McDonald's. Personne ne savait qu'il venait et la nourriture était prudemment préparée à l'avance», a ainsi lu Hillary Clinton, avant d'être choisie comme l'ultime gagnante de ce faux casting. 

Cette parenthèse humoristique et politique a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux, principalement des commentaires élogieux. 

«Okay. La meilleure partie des Grammys, qui fait que toute la cérémonie mérite d'être vue, était le moment où Hillary a lu Fire and Fury. Iconique»

«Cette lecture de Fire and Fury doit être l'une des choses les plus géniales et pertinentes que je n'ai jamais vue aux Grammys»

En revanche, dans le camp de Donald Trump, cette prestation a été accueillie avec moins d'enthousiasme. Nikki Haley, l'ambassadrice des Etats-Unis à l'ONU, a notamment regretté la présence de cette parenthèse dans la cérémonie.

«J'ai toujours adoré les Grammys mais avoir des artistes lisant Fire and Fury a tout gâché. Ne ruinez pas la bonne musique avec des ordures. Certains parmi nous aiment la musique sans qu'on y jette de la politique dedans».

Si Donald Trump n'a pas réagi à ce sketch, son fils Donald Trump Jr y est également allé de son commentaire sur Twitter.

«Avoir à lire un extrait d'un livre bourré de fake news aux Grammys semble être un bon prix de consolation après avoir perdu la présidence».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles