Après «Fire and Fury», le nouveau livre qui va accabler la Maison Blanche

«Trump est un homme qui n'a peur de rien ni de personne, et il n'y a absolument rien qui l'intimide»[SAUL LOEB / AFP]

Poussé vers la sortie en juillet 2017 après seulement six mois, l'ex-secrétaire général de Donald Trump, Reince Priebus, dresse un portrait très critique du chef d'Etat, dans un livre à paraître le 6 mars prochain.

Écrit par le journaliste américain Chris Whipple il s'intitule : «The Gatekeepers: How the White House Chiefs of Staff Define Every Presidency» («Les gardiens : comment les secrétaires généraux de la Maison Blanche définissent chaque présidence»).

L'ouvrage porte notamment sur les années Reagan, Bush, Clinton et Obama. Pour l'écrire, l'auteur a interviewé les dix-sept anciens secrétaires généraux vivants, et deux anciens présidents.

Bien sûr, un chapitre a été consacré à l'ère Donald Trump. Dedans, Reince Priebus dresse un portrait très peu flatteur de ce qu'est devenue la maison Blanche sous sa présidence. «Comment est Trump au pouvoir ? Multipliez par cinquante ce que vous avez entendu» affirme-t-il.

«Trump n'a peur de rien ni personne»

Publiés par Vanity Fair, certains extraits montrent le chef d'Etat comme colérique, humiliant et peu disposé à faire des concessions. Peu de temps avant de prendre ses fonctions, Preibus a rencontré d'anciens secrétaires généraux, qui l'ont encouragé et lui ont souhaité bonne chance.

Mais Jack Watson, qui a travaillé pour Jimmy Carter, confie au journaliste : «Je ne crois pas qu'il y ait eu un seul secrétaire général dans la pièce qui ait pensé qu'il pourrait accomplir sa tâche avec Trump comme président.»

«Trump est un homme qui n'a peur de rien ni de personne. Et c'est très rare en politique. La plupart des gens ont une sorte de dépendance à l'approbation. Il est prêt à affronter une tempête après l'autre pour arriver à un résultat final que la plupart des gens ne veulent pas affronter. La folie, le drame ou la difficulté, ça lui est égal tant qu'un résultat final est en vue. Il le supportera», estime l'ex-secrétaire général.

«Ils ne savent pas ce qu'ils font»

Le livre s'attarde par ailleurs sur le manque de préparation de la nouvelle équipe. Selon Vanity Fair, celle d'Obama avait, de longs mois durant, rédigé des dossiers «sur des sujets allant de l'Iran à Cuba en passant par le changement climatique». Ceux qui ont été préparés pour la transition n'ont jamais été ouverts.

«Je me suis dit 'ils ne savent pas ce qu'ils font. Ils n'ont pas de méthode, pas de discipline'», déclare Andrew Card, ancien secrétaire général de George W. Bush, peu après l'investiture.

Début janvier, c'était le livre «Fire and Fury», écrit par le journaliste Michael Wolff, qui faisait des révélations sur la présidence Trump. Un livre dont le chef d'Etat avait tenté d'empêcher la sortie, sans succès.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles