Des restes humains découverts à l'intérieur d'un crocodile

L'ouvrier avait disparu deux jours plus tôt alors qu'il était allé pêcher des coquillages.[AFP/STR]

Jeudi, des restes humains ont été découverts dans le ventre d'un crocodile à Bornéo (Indonésie).

Selon les autorités, il s'agirait du bras et de la jambe d'un ouvrier de 36 ans travaillant dans une plantation. Le corps mutilé de l'homme avait été retrouvé jeudi, flottant sur la rivière de Marukangan, près du lieu où avait été découvert l'animal, rapporte le Daily Mail.

L'ouvrier avait disparu deux jours plus tôt alors qu'il était allé pêcher des coquillages. Seules sa moto et ses sandales avaient été aperçues avant la découverte de son corps mutilé.

Les autorités ont abattu le crocodile de six mètres de long, le voyant près du corps. C'est en ouvrant son estomac qu'ils ont retrouvé le bras et la jambe qui manquaient à la dépouille de l'homme.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles