Playboy acceptera le Bitcoin et une «cryptomonnaie du vice»

Pour voir le contenu original, les clients paieront et gagneront des jetons VIT et ils pourront également commenter et voter pour le contenu.[Charley Gallay / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Playboy Enterprises, Inc. a annoncé qu’elle allait accepter le Bitcoin et une cryptomonnaie dédiée à l'industrie du sexe, le Vice Industry Token.

Un portefeuille de cryptomonnaie est ainsi en cours de création, qui desservira les entreprises de médias numériques et de jeux occasionnels de la société et acceptera d’autres cryptos en plus des siennes, révèle le site Crypto-analyse.

Playboy.TV présentera le nouveau portefeuille et le porte-monnaie acceptera le Vice-Industry Token (VIT) de Playboy pour l’accès au contenu exclusif.

Pour voir le contenu original, les clients paieront et gagneront des jetons VIT et ils pourront également commenter et voter pour le contenu.

Une flexibilité de paiement

«Alors que la popularité des modes de paiement alternatifs continue de croître partout dans le monde et la portée des plateformes numériques de Playboy, nous avons jugé important de donner à nos 100 millions de consommateurs mensuels une flexibilité de paiement accrue», a déclaré Reena Patel, chef des opérations.

La cryptomonnaie permettra ainsi à des millions de personnes de profiter du contenu. VIT récompensera les spectateurs pour avoir regardé ces images.

Le portefeuille numérique de Playboy sera disponible plus tard cette année. La société prévoit également d’intégrer la crypto-monnaie à ses initiatives AR, VR et de jeu occasionnel.

Un contenu adapté

VIT a un avantage sur les cryptomonnaies comme le >Bitcoin, car il sert à la fois de moyen d’échange et d’outil pour capturer les données d’engagement du spectateur dans un seul jeton, selon un livre blanc sur le site du token.

Autre élément de taille : les outils d’optimisation de l’engagement de VIT peuvent permettre aux producteurs d’adapter leur contenu aux besoins des fans de pornographie individuelle. VIT a notamment conclu un partenariat avec Penthouse, Extras, Playmen, RedHot TV ou encore SkineMaxHD.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles