Un boxeur canadien décède après sept mois de coma

Le boxeur canadien était âgé de 39 ans. [Capture d'écran Facebook/@Fleur Dorée]

David Whittom, un boxeur canadien, est décédé ce vendredi 16 mars. Il était plongé dans le coma depuis sept mois suite à un K.O. lors d'un combat. 

«Avec le cœur brisé en millions de morceaux, je vous annonce mes amis et amies que mon David Whittom a rejoint les anges cet après-midi», a annoncé sa compagne, Jelena Zerdoner, sur son compte Facebook

L'athlète, âgé de 39 ans, avait été victime d'une hémorragie cérébrale lors d'un combat pour le titre de champion canadien des poids légers face à Gary Kopas, organisé au Nouveau-Brunswick le 27 mai dernier. 

Après une opération destinée à réduire son hématome, le boxeur avait été plongé dans un coma artificiel, duquel il était sorti lourdement handicapé en décembre dernier. En effet, selon les informations du quotidien québécois Le Soleil, David Whittom était paralysé et avait perdu l'usage de la vue. 

Passé professionnel en 2004, David Whittom avait trente-sept combats à son actif, dont douze victoires. Il était notamment connu pour avoir combattu Adonis Stevenson, l'actuel champion WBC des mi-lourds. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles