Empoisonnement : Ioulia Skripal a quitté l'hôpital

La jeune femme de 33 ans a été transférée dans un endroit sûr, tenu secret.[FACEBOOK PAGE OF YULIA SKRIPAL / AFP]

Un peu plus d’un mois après avoir été empoisonnée avec son père, un ancien agent double russe, Ioulia Skripal a quitté l’hôpital de Salisbury lundi.

Selon la BBC, qui rapporte l’information, la jeune femme de 33 ans a été transférée dans un endroit sûr, tenu secret.

«Ioulia Skripal a maintenant quitté l'hôpital», a dit Christine Blanshard, la directrice générale adjointe de l'hôpital de Salisbury (sud-ouest), dans une déclaration diffusée sur les télévisions.

«Ce n'est pas la fin de son traitement mais c'est une étape importante», a-t-elle ajouté en précisant que la femme de 33 ans avait demandé le respect de sa vie privée.

«Son père a également fait de bons progrès bien qu'il se rétablisse plus lentement», a précisé la responsable. «Nous espérons qu'il pourra sortir de l'hôpital le moment venu», a-t-elle ajouté.

La semaine dernière, Ioulia Skripal s’était exprimée pour la première fois, via un communiqué. «Je suis réveillée il y a maintenant plus d’une semaine et je suis heureuse de dire que je me sens de mieux en mieux chaque jour», avait-elle alors déclaré.

Sur Twitter, l'ambassade de Russie au Royaume-Uni a félicité Ioulia Skripal pour son rétablissement. «Mais il nous faut urgemment des preuves que ce qui est fait est fait de son plein gré», a-t-elle dit.

Alors que les experts s'interrogeaient sur les chances de survie de Skripal, les médecins de l'hôpital avaient déjoué les pires pronostics en annonçant vendredi dernier que leur état de santé s'améliorait «rapidement», après leur hospitalisation en soins intensifs dans un état «critique».

Selon Christine Blanshard, «les deux patients ont exceptionnellement bien répondu au traitement que nous leur avons administré», même s'ils sont à «différents stades de leur guérison».

Elle a rappelé que les agents innervants affectent le système nerveux en s'attaquant à une enzyme cruciale pour son fonctionnement, l'acétylcholinestérase.

Son père, Sergueï Skripal, demeure quant à lui hospitalisé. Selon les médecins, l’ancien espion «répond bien au traitement» et son état «s’améliore rapidement».

Le 4 mars dernier, Ioulia et Sergueï Skripal avaient été retrouvés inconscients sur un banc de Salisbury. Les analyses ont révélé que la fille et le père ont été empoisonnés à un agent innervant. Depuis l’affaire a tourné à l’affrontement diplomatique, alors que le Royaume-Uni accuse la Russie d’être responsable de cet empoisonnement.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles