Pour une raison inconnue, cet hôtel nord-coréen s'est illuminé pour la première fois en 30 ans

Cet immense vaisseau fantôme de 105 étages a éclairé le ciel de la capitale nord-coréenne pendant une heure.[AFP]

Petit événement lundi soir à Pyongyang. Le Ryugyong Hotel, un immense hôtel qui n'a jamais ouvert ses portes et dont le début du chantier avait été entrepris en 1990, s'est illuminé pour la toute première fois lundi soir. Pour une raison que l'on ignore.

Cet immense vaisseau fantôme de 105 étages a éclairé le ciel de la capitale nord-coréenne pendant une heure. Les riverains ont dès lors pu apercevoir un gigantesque drapeau de la Corée du Nord et les arrêtes du bâtiment pyramidal briller.

Faut-il y voir un signe possible d'une ouverture prochaine ? Cette hypothèse demeure crédible, d'autant qu'elle est renforcée par d'autres éléments suggérant que le Ryugyong Hotel pourrait enfin abriter ses premiers clients en trente ans : le mur entourant l'hôtel vient d'être détruit et des lumières allumées à l'intérieur sont souvent visibles depuis les rues adjacentes...

L'idée de faire pousser de terre cet édifice haut de plus de 300 mètres avait été émise en 1987, pour venir concurrencer le plus grand hôtel du monde réalisé en 1986 à Singapour. Mais le chantier avait été confronté à une série d'imprévus, dont l'effondrement du bloc de l'Est. Les travaux, concernant principalement la façade extérieure, avaient repris en 2008 pour être achevés trois ans plus tard.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles