Une victime de violences conjugales témoigne après sa mort

Judy Malinowski est décédée en juin 2017. [Capture d'écran YouTube/NBC4 WCMH-TV Columbus]

C'est un fait historique aux Etats-Unis : plus d'un an après sa mort, une victime de violences conjugales témoignera lors du procès de son ex-compagnon. 

Ce vendredi 13 avril, le juge Guy Reece a annoncé qu'une vidéo de Judy Malinowski, dans laquelle elle apporte son témoignage, sera diffusée pendant le procès. Elle dure près de deux heures et a été tournée en janvier 2017, quelques mois seulement avant son décès.

La victime était âgée de 31 ans en août 2015, lorsque son petit-ami Michael Slager l'a aspergée d'essence avant de lui faire prendre feu suite à une violence altercation dans une station-service de Columbus (Ohio). Après seize mois d'hospitalisation et pas moins de cinquante-deux opérations, la jeune femme avait succombé à une attaque en juin 2017. 

«Judy s'est battue pour raconter son histoire», a expliqué sa mère, Bonnie Bowes, à la chaîne locale NBC. «Elle était extrêmement fragile et brûlée, mais elle pouvait très clairement raconter ce qui s'était passé, où elle était, la peur [...] Je suis si fière d'elle», a-t-elle ajouté.

L'ex-compagnon de Judy Malinowski avait déjà été reconnu coupable de crime et d'incendie volontaire en décembre 2016, mais il est poursuivi pour meurtre depuis le décès de cette mère de deux jeunes filles. 

Son procès aura lieu au début du mois de juillet, dans l'Etat de l'Ohio. Michael Slager risque la peine de mort. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles