Les 6 virus les plus dangereux de la planète

Le virus de la Dengue.[NELSON ALMEIDA / AFP]

Si la vaccination et les progrès en termes de santé publique en ont limité l'impact, les virus font régulièrement la une de l'actualité. Retour sur les six virus les plus dangereux pour l'Homme.

Ebola

Ebola est l'un des virus les plus mortels de la planète. Il peut tuer dans 25% à 90% des cas, selon les souches du virus, ce alors qu'il n'existe à l'heure actuelle aucun traitement homologué. La transmission se fait via un contact direct avec les fluides corporels. 

Entre 2014 et 2015, une épidémie d'Ebola a causé la mort de 11 323 personnes en Afrique de l'Ouest.

La rage

Maladie mortelle, la rage continue à toucher près de 55 000 personnes par an. Transmis par la morsute d'un animal contaminé, il est présent dans la salive.

Le virus s'attaque directement au système nerveux de l'Homme, en modifiant son fonctionnement. Il provoque la mort en stoppant les fonctions vitales pour l'organisme.

Un vaccin existe, ce qui a limité la propagation du virus.

H5n1 modifié

Ce virus est un cauchemar absolu. Crée en laboratoire par le virologue néerlandais Ron Fouchier, il fait l'objet d'une controverse scientifique.

Il s'agit d'un « mutant » basé sur le virus de la grippe aviaire et modifié de manière à pouvoir se transmettre entre humains. 

En 2011, le virus avait été considéré si dangereux que l'agence de biosécurité américaine (NSABB) avait recommandé de bloquer la publication de leur étude, prévue dans la magazine Science.

Les chercheurs affirement que le virus est confiné et qu'il n'existe aucun risque de fuite.

Marburg

S'il est moins mortel que le virus Ebola, avec lequel il partage certaines caractéristiques, le virus Marburg s'avère mortel dans près de 80% des cas. Ce filovirus entraîen en effet des fièvres hémorragiques. Son impact reste toutefois limité car il se transmet difficilement entre humains, nécessitant un contact très rapproché avec transmission par les selles, l'urine, la salive ou les vomissements.

Dengue

Le virus de la Dengue, appellée aussi « grippe tropicale », est transmis par la piqûre de moustiques du type Aedes. Moins dangereuse que d'autres virus, elle peut dans certains cas provoquer des hémorragies.

Près de 50 millions de personnes sont contaminées chaque année, et des cas ont été signalés récemment en Europe.

VIH

Le virus de l'immunodéficience humaine est à l'origine de la maladie du SIDA. Le VIH, qui se transmet notamment lors des rapports sexuels, atteint le système immunitaire, empêchant le corps de se défendre. Des infecitions anodines peuvent ainsi devenir graves, voire mortelles.

Il n'existe actuellement aucun vaccin contre le VIH, même si des traitements permettent aux porteurs de vivre avec.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles