Attachée à une chaise par ses collègues pour avoir dénoncé des comportements sexistes

La photo de l'incident a été diffusée par la BBC.[Capture d'écran BBC]

Une employée d'une agence gouvernementale écossaise aurait été attachée à une chaise et bâillonnée avec du scotch par deux de ses collègues masculins, après avoir dénoncé le sexisme et le racisme en vigueur dans leur environnement de travail, rapporte la BBC.

Alors qu'elle était attachée, l'un des deux hommes lui aurait dit : « C'est ce que tu récoltes quand tu t'exprimes contre les mecs ».

La jeune femme, DeeAnn Fitzpatrick, travaillait dans les services administratifs de la marine écossaise. Elle a porté l'affaire devant les tribunaux, affirmant que l'évènement, survenu en 2010, s'inscrivait dans une série d'humiliations en vigueur depuis des années.

La BBC s'est procuré la photo de l'incident, prise par l'un des deux hommes. C'est cette photo que la jeune femme a fourni au tribunal.

Ignorée par la hiérarchie

Elle affirme que durant les années de brimades qui avaient précédé l'incident, elle avait notamment été moquée pour avoir fait une fausse couche. Elle a également rapporté que les femmes travaillant dans les bureaux étaient régulièrement qualifiée de « prostituées ».

Au départ, c'est une collègue de DeeAnn Fitzpatrick, inquiète pour cette dernière, qui avait alerté une élue locale. Cette dernière avait décidé de suivre le dossier. 

La victime avait par la suite signalé l'incident à son responsable hiérarchique, mais ce dernier n'avait pas pris l'affaire au sérieux, se contentant de promettre qu'il parlerait aux deux hommes incriminés. « Je suis sur qu'il ne voulaient pas faire de mal, et vous savez comme sont les garçons », aurait-il ajouté.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles