Ecosse : les protections hygiéniques gratuites pour les femmes à faibles revenus

C'est le gouvernement écossais, en partenariat avec l'organisation FareShare, qui est à l'origine de cette initiative. [LOIC VENANCE / AFP]

Il s'agit d'une première mondiale : à partir de cet été, les Ecossaises à faibles revenus pourront bénéficier gratuitement de protections hygiéniques. 

C'est le gouvernement écossais qui est à l'origine de cette initiative. Sur son site, il explique que l'organisation FareShare (avec laquelle le gouvernement a conclu un partenariat à hauteur de 500.000 livres sterling) assurera cette distribution à quelque 18.800 femmes. Les premières protections seront fournies dans les centres que possède FareShare à Aberdeen, Dundee, Glasgow et Edimbourg.

Avant ce dispositif, un projet pilote avait été mené dans la ville d'Aberdeen, située au Nord-Est du pays. Pendant six mois, des tampons, serviettes et autres coupes menstruelles avaient été gratuitement distribués à 1.082 personnes. «L'essai à Aberdeen nous a aidé à comprendre les barrières que rencontrent certaines personnes lorsqu'il s'agit d'avoir accès à des produits d'hygiène», a expliqué la secrétaire écossaise à l'Egalité, Angela Constance, citée sur le site du gouvernement. «Il est inacceptable que tout le monde, en Ecosse, n'y ait pas accès», a-t-elle ajouté. 

Dès le mois d'août, l'Ecosse deviendra également le premier pays à distribuer des protections hygiéniques dans les écoles, collèges et universités aux quatre coins du pays. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles