Kim Jong-un aurait apporté des toilettes portables à Singapour

Kim Jong-un, ici à sa descente d'avion à Singapour, ne se déplacerait jamais sans ses toilettes personnelles. [KCNA VIA KNS / AFP]

Le voyage de Kim Jong-un à Singapour, où il doit rencontrer Donald Trump ce mardi 12 juin, s'accompagne de mesures de sécurité draconiennes. Au point que le leader nord-coréen aurait même emporté avec lui ses propres toilettes.

C'est du moins ce qu'affirment plusieurs médias internationaux, à l'instar du quotidien britannique The Independent, qui explique l'utilisation de ces sanisettes portables par des raisons de sécurité nationale. 

des informations pouvant être récupérées par des puissances étrangères

Kim Jong-un n'utiliserait en effet jamais les toilettes publiques car ses excréments sont susceptibles de contenir des informations sensibles sur son état de santé.

Pas question donc de les laisser sans surveillance, des agents étrangers pouvant les récupérer et les analyser. 

Kim Jong-un serait même à ce point prudent que ses toilettes personnelles l'accompagneraient à chacun de ses déplacements, même lorsque ceux-ci ont lieu dans son propre pays, en Corée du Nord.

En 2015, le site d'information sud-coréen the Daily NK, citant des sources proches de l'unité de protection des Kim, expliquait ainsi que ces toilettes étaient installées dans des véhicules du convoi du dirigeant nord-coréen.

Concernant le déplacement à Singapour, plusieurs sources affirment en outre que le dictateur nord-coréen se serait envolé en direction de la cité-Etat escorté de deux avions leurres pour réduire au maximum les risques d'attentat.

Kim Jong-un aurait également emporté avec lui sa propre nourriture ainsi que sa limousine pare-balles pour ses déplacements sur place.

Une paranoïa également du côté américain

Quoi qu'il en soit, tout porte à croire que les mesures de sécurité seront similaires du côté américain.

Dans son livre-choc, paru le 9 janvier dernier, Fire and Fury : Inside the Trump White House (en français «Le feu et la fureur : dans la Maison Blanche de Trump»), le journaliste américain Michael Wolff, au milieu d'autres révélations fracassantes, avait expliqué pourquoi le président américain a toujours eu sa préférence pour la nourriture de fast food, et plus particulièrement pendant sa campagne.

Selon lui, le magnat de l'immobilier, vit ainsi depuis longtemps dans l'angoisse d'être empoisonné. Raison pour laquelle il mangerait avec force appétit chez McDonald's, et dans les fast food en général. En faisant commander pour lui de la nourriture grand public comme n'importe-quel anonyme il se sentirait ainsi rassuré.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles