Etats-Unis : cette professeure a épargné 1 million de dollars en 45 ans pour aider ses étudiants

«Elle aimait tellement son travail», se souvient un ami proche. [Capture d'écran CNN ]

Un «don du ciel» inattendu. Aux Etats-Unis, dans le New Jersey, l'établissement public de Dumont vient de recevoir un chèque post-mortem de l'une de ses anciennes professeures, décédée en 2011.

Un million de dollars, soit près de 862.000 euros. C'est la généreuse donation de Genevieve Via Cava à son ancienne école.

La professeure, qui était à la retraite depuis 28 ans, a voulu que ces fonds viennent aider les lycéens en difficulté pour leur permettre d'accéder aux études supérieures.

Ceux-ci pourront donc bientôt prétendre à des bourses d'une valeur de 25.000 dollars chacune.

Jusqu'à sa mort en 2011, Genevieve Via Cava se rendait régulièrement dans son ancien établissement, rapporte son directeur, Emanuele Triggiano, à CNN.

«Un jour, elle m'a expliqué qu'elle avait mis de l'argent de côté et qu'elle comptait en faire don», explique-t-il ainsi, avouant avoir à l'époque oublié cette généreuse attention.

«Elle aimait tellement son travail et ses étudiants»

Mais, comment a-t-elle pu économiser une telle somme, s'est interrogée l'équipe éducative. 

Son ami et exécuteur testamentaire, Richard Jablonski, croit avoir la réponse.

«Sa famille a traversé des moments très difficiles, lors de la Grande dépression et elle a du apprendre à se serrer la ceinture», a-t-il raconté à CNN.

D'après Richard Jablonski, elle restreignait donc en permanence tous ses achats (alimentaire, vestimentaire...) et se contentait du «strict minimum». Et s'est même privée d'appareillage auditif à la fin de sa vie, dans ce même esprit d'ascétisme.

«Elle aimait tellement son travail et ses élèves», conclut son ami, espérant désormais que son nom résonne pour toujours dans l'enceinte de son établissement qu'elle chérissait tant.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles