Polémique en Italie après l’utilisation de photos de migrants pour des publicités Benetton

Le concepteur de la campagne publicitaire a publiquement critiqué Matteo Salvini.[Capture Twitter/Benetton]

Habituée aux campagnes publicitaires sulfureuses, la marque de vêtements United Colors of Benetton a une nouvelle fois suscité la polémique, en utilisant des photos de migrants.

Sur l'une des images, des hommes sont secourus en mer par des membres de l’association SOS Méditerrannée, qui leur distribuent des gilets de sauvetage. Sur l'autre, des femmes accompagnées de leurs enfants attendent sur la terre ferme, à côté d’une bénévole de la Croix Rouge. A chaque fois, le logo de la marque est apposé, sans aucun texte l’accompagnant.

Ces publicités ont notamment été diffusées dans le journal La Repubblica et ont déclenché une vague de réaction, parfois très différentes. Quand certains internautes accusent la marque d’utiliser la misère humaine pour des raisons marketing, d’autres refusent le message de solidarité véhiculé par les images, analyse le Huffington Post.

Le ministre italien de l’Intérieur Matteo Salvini est lui aussi entré dans le débat, en demandant sur Twitter s’il était «le seul à trouver cela minable ?». Le concepteur de la campagne publicitaire lui a alors répondu que «ce n’est pas minable mais dramatique», ajoutant que «le fait qu’un négationniste comme vous critique cette action me fait réaliser que j’ai raison».

La campagne initiée par Benetton intervient alors que l’Italie et Matteo Salvini ont refusé l’accès dans les ports du pays à l’Aquarius et ses 630 migrants, finalement accueillis en Espagne.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles