Un bébé en pleurs sauvé des eaux au Laos, visage de la catastrophe

Les secouristes thaïlandais se battent depuis quatre jours pour retrouver les très nombreux disparus.[HANDOUT / THAI RESCUE TEAM / AFP]

La vidéo d’un bébé en pleurs sauvé des eaux par des secouristes thaïlandais après l’effondrement d’un barrage au Laos est devenue le symbole de la catastrophe.

Cette vidéo, filmée jeudi par les secouristes thaïlandais qui menaient l’opération, a d’abord été diffusée par la chaîne laotienne ABC. Très rapidement, sur Facebook, la vidéo a ensuite été partagée par près de 20.000 personnes.

On y voit l’équipe de secouristes vérifier la zone autour du village de Xaydonkhong, où une quinzaine de personnes étaient signalées disparues. Soudain, l’un d’eux sort de la barque, et s’avance vers les arbres. Quelques instants après, il revient vers son équipe, portant précautionneusement un bébé en pleurs, suivi par sa mère.

Les deux ont survécu plusieurs jours sans nourriture, accrochés à un arbre cerné par les eaux.

«Ils ont finalement réussi à retrouver les 14 personnes, soit quatre hommes, six femmes dont une enceinte et quatre enfants», ont expliqué les secouristes thaïlandais dans un communiqué relayé vendredi par l’AFP.

Cette belle histoire mise à part, la colère monte au Laos, où des villageois en colère accusaient les autorités de minimiser le bilan des victimes, établi actuellement à 27 morts, au quatrième jour des recherches pour retrouver les disparus qui se comptent encore par dizaines.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles