Ils donnent 100 euros à un SDF pour qu'il se fasse tatouer le front

La station balnéaire de Benidorm, où les Britanniques tenaient leur enterrement de vie de garçon.[JOSE JORDAN / AFP]

Un acte ignoble. Alors qu'ils fêtaient un enterrement de vie de garçon dans la station balnéaire de Benidorm, en Espagne, des Britanniques ont proposé 100 euros à un SDF pour qu'il se fasse tatouer le nom du futur marié sur le front. 

Selon le Guardian, qui a rapporté l'histoire, le SDF nommé Tomek et d'origine polonaise a accepté. Et il a commencé à se faire tatouer « Jamie Blake, North Shields, NE28 », le nom et l'adresse du futur marié. 

Mais la douleur est rapidement devenue trop vive, et la séance de tatouage a été interrompue, laissant le pauvre homme avec l'inscription à moitié finalisée. 

Le tatoueur a posté la photo du SDF sur son compte Facebook, avant de la retirer. Mais pas assez rapidement, puisqu'elle avait déja commencé à circuler sur les réseaux sociaux, provoquant des réactions outrées.

De l'aide pour le SDF

Une habitante de Benidorm, Maling Cowles, a décidé de partir à la recherche de Tomek après avoir vu le cliché. «C'est inhumain, cela pourrait être mon fils. La communauté est dégoûtée et beaucoup de touristes également. C'est horrible de tirer profit de la vulnérabilité d'une personne.»

La jeune femme a fini par retrouver Tomek sur une plage. Il lui a alors raconté son histoire : après s'être séparé de sa petite amie, il est parti à pied depuis la Pologne jusqu'à Benidorm, contractant un mal de dos qui l'empêche désormais de marcher correctement. Et il a raconté qu'après avoir dépensé une partie de l'argent il s'est fait agresser sur la plage, se faisant voler 17 euros. 

Elle a désormais l'intention de réunir l'argent nécessaire pour lui faire enlever le tatouage, puis de l'aider à reprendre pied dans la vie.

Interrogée par le Guardian, elle a également souligné qu'un réflexion était nécessaire à propos du comportement des touristes, notamment britanniques, lorsqu'ils sont en vacances à l'étranger.

À suivre aussi

Affaire Sophie Le Tan : la demande d'annulation des preuves du suspect a été rejetée
Justice Affaire Sophie Le Tan : rejet de la demande d'annulation présentée par Jean-Marc Reiser
Faits divers Ile-de-France : une bagarre dans un camp de Roms fait un mort et trois blessés
Faits divers Une femme percute deux chevreuils en voiture, un «chasseur» les égorge et disparait

Ailleurs sur le web

Derniers articles