Rome : le pape critique «la liberté sans contrainte» devant 70.000 jeunes

Le pape François s'exprime devant quelque 70.000 jeunes Italiens au Cirque Maxime de Rome, le 11 août 2018 [FILIPPO MONTEFORTE / AFP] Le pape François s'exprime devant quelque 70.000 jeunes Italiens au Cirque Maxime de Rome, le 11 août 2018 [FILIPPO MONTEFORTE / AFP]

Le pape François a critiqué samedi «la liberté sans contrainte» devant quelque 70.000 jeunes Italiens qui l'ont acclamé comme une rock star au Cirque Maxime de Rome, un hippodrome datant de l'époque romaine.

«Choisir, pouvoir décider pour soi semble être l'expression de la plus grande liberté. Et d'une certaine façon, ça l'est. Mais l'idée de liberté que nous respirons aujourd'hui est une idée de liberté sans lien, sans contrainte et toujours avec une échappatoire», a dénoncé le pape, qui répondait aux questions de plusieurs jeunes.

Malgré une chaleur accablante, les jeunes pèlerins de près de 200 diocèses italiens étaient arrivés au Cirque Maxime après plusieurs jours de marche pour participer à une veillée religieuse suivie d'un concert.

Aux jeunes poussés par leurs parents à finir leurs études en mettant de côté leurs relations amoureuses, le pape a conseillé de s'engager dans le mariage s'ils rencontrent un «amour vrai», à distinguer avec «l'enthousiasme amoureux maquillé en amour».

«L'amour ne tolère pas les demi-mesures», a-t-il estimé. «En amour, tu dois mettre toute la viande sur le gril», a-t-il ajouté, employant un dicton argentin.

L'initiative de l'épiscopat italien s'inscrit dans le cadre d'une grande mobilisation de l'Eglise catholique avant la tenue en octobre d'un synode (assemblée mondiale des évêques) consacré aux jeunes, trois ans après le dernier synode sur la famille.

Les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) ont en outre été arrêtées du 22 au 27 janvier prochains au Panama, en présence du pape François.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles