États-Unis : un prêtre pédophile recommandé pour travailler à Disneyworld

L'ancien prêtre était devenu conducteur de train à Disneyworld.[TONY RANZE / AFP]

Selon une enquête publiée mardi 14 août par les services du procureur de Pennsylvanie, plus de 300 prêtres «prédateurs» ont été couverts par l’église catholique. L'un d'eux, Edward Ganster, avait pu obtenir une recommandation pour travailler à Disneyworld en Floride.

D'après le rapport publié par CBS, et repris par Slate, plus de 1.000 enfants ont été victimes de ces hommes d'église.  

Edward Ganster est visé par une plainte, déposée par une mère au diocèse au début des années 1970. Durant un voyage, son fils de 13 ans aurait été agressé sexuellement par le prêtre. En réponse, la direction ecclésiastique a alors transféré le prêtre dans une autre paroisse.

Il quitte les ordres et se marie

En 1990, alors qu'il avait décidé de quitter l'église pour se marier, Ganster a demandé à ses supérieurs une lettre de recommandation pour travailler dans le célèbre parc d'attraction situé en Floride. Une note du procureur de Pennsylvanie précise que le «prédateur» a reçu une réponse positive pour  ses «années de travail ici en tant que prêtre».

Conducteur de train pendant des années à Disneyworld, les accusations d’agressions sexuelles ont continué d’affluer au diocèse. Le rapport du procureur précise : «Bien qu’ils aient reçu deux plaintes et procuré du soutient psychologique à une des victimes, le diocèse n’a pas contacté le bureau du procureur de Northampton County avant 2007».

Seulement deux prêtres poursuivis

Slate rapporte que Ganster est décédé en 2014, à l’âge de 74 ans. Durant sa vie, le prêtre n’a jamais été inquiété. Dans la quasi-totalité des cas, les faits sont prescrits, donc seuls deux prêtres seront poursuivis. Les enquêteurs ont recensé plus de 1.000 victimes mais beaucoup d'enfants étant restés silencieux, le nombre devrait être plus important. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles