Affaire Skripal : la police britannique lance un mandat d'arrêt contre 2 Russes

La police britannique a annoncé mercredi lancer deux mandats d'arrêt contre deux ressortissants russes dans l'affaire de l'empoisonnement au Novitchok contre l'ex-espion russe Sergueï Skripal et sa fille Ioulia en Angleterre, identifiés comme étant Alexander Petrov et Ruslan Bochirov.

Ces deux noms sont toutefois considérés comme des pseudonymes, a déclaré le chef de l'antiterrorisme, Neil Basu, lors d'un point presse en appelant le public à les identifier.

"Il est très probable qu'ils voyageaient sous des noms d'emprunt et qu'il ne s'agit pas de leurs vrais noms", a-t-il dit. "Ils avaient des passeports russes portant ces noms", a-t-il ajouté.

Montrant les photos des deux hommes, il a lancé un appel "au public à travers le monde: les reconnaissez-vous?".

Dans un communiqué, le parquet britannique a précisé avoir retenu contre les deux hommes trois chefs d'accusation: conspiration en vue de commettre un meurtre, tentative de meurtre contre les Skripal et un policier britannique qui avait été contaminé après leur avoir porté secours en mars à Salisbury, dans le sud-ouest de l'Angleterre, et usage et possession de Novitchok, un puissant agent innervant.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles