Il appelle les secours à cause des décorations d'Halloween de ses voisins

Un message qui laissé croire à une agression dans la maison. [© Capture Facebook / Jay Thomas]

Une blague trop réaliste. Jay Thomas, un habitant de West Fargo, dans le Dakota, a récemment eu une belle frayeur. 

En cause : une inscription «help me» (aidez-moi), tracée en lettres de sang sur une fenêtre de la maison de ses voisins. Jay a d’autant plus paniqué que ceux-ci ne répondaient pas au téléphone. 

Il a alors appelé le 911, le numéro des urgences aux Etats-Unis. Quelques dizaines de minutes plus tard, la police a finalement réussi à contacter les «victimes», Becky et Brandon Muhs... qui allaient très bien. 

En réalité, Becky est une grande fan d’Halloween et elle a largement pris les devants cette année, en installant déjà ses décorations dignes d’un film d’horreur. De plus, ils étaient de sortie ce soir-là pour l’anniversaire de Brandon, et ils ont donc mis du temps à répondre.

Désormais, Becky a complété son installation avec une reproduction géante de fantôme, qui ne devrait plus laisser de place au doute pour ses voisins.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles