Vidéo : Donald Trump imite et se moque de l'accusatrice de Brett Kavanaugh

Après les accusations portées par Christine Blasey Ford, universitaire de 51 ans, le FBI a ouvert une enquête pour vérifier la véracité de son témoignage. [AFP]

Avec le ton railleur qu'on lui connaît bien, Donald Trump s'est moqué mardi, lors d'un meeting à Southaven de Christine Blasey Ford, la femme qui accuse Brett Kavanaugh, candidat du président américain à la Cour suprême, de l'avoir agressée sexuellement en 1982.

L'esprit moqueur du républicain a encore frappé. Dans son style bien à lui, Donald Trump s'est adonné à une imitation du témoignage livré par la jeune femme lors de son audition face à la commission judiciaire du Sénat américain jeudi.

«Comment êtes-vous entrée chez vous ? Je ne m’en souviens pas. Où est la maison ? Je ne m’en souviens pas. Ça fait combien d’années ? Je ne sais pas. Je ne sais pas. Quel quartier ? Je ne sais pas. Où est la maison ? Je ne sais pas. À l’étage, au rez-de-chaussée ? Je ne sais pas. Mais j’ai bu seulement une bière ! C’est la seule chose dont je me souviens», a-t-il dit goguenard devant une assistance acquise à sa cause.

Des propos qui ont mis Michael Bromwich, l'avocat de Christine Blasey Ford, rouge de colère. «Est-il étonnant qu'elle était terrifiée à l'idée de parler, et que d'autres victimes d'abus sexuels le soient également ? Elle est un exemple remarquable de courage. Lui est un exemple de lâcheté», a-t-il écrit sur Twitter.

Après les accusations portées par Christine Blasey Ford, universitaire de 51 ans, le FBI a ouvert une enquête pour vérifier la véracité de son témoignage. A l'issue des investigations, les sénateurs se prononceront et décideront s'ils confient ou pas les clefs de la plus haute juridiction du pays. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles