Les États-Unis vont révéler qui a tué Jamal Khashoggi

Une manifestation pour demander justice devant le consulat saoudien à Istanbul, le 25 octobre [Yasin AKGUL / AFP].

Donald Trump a annoncé à des journalistes lors d’un déplacement que les États-Unis allaient dévoiler qui a tué le journaliste saoudien Jamal Khashoggi en Turquie.

Le président américain a indiqué qu’un «rapport complet» était sur le point d’être finalisé, permettant de lever le voile sur un mystère qui l’est de moins en moins.

En effet, le Washington Post et le New York Times ont révélé une information selon laquelle la CIA, l’agence de renseignement extérieur, a conclu que le commanditaire de l’assassinat était le prince héritier saoudien Mohammed Ben Salmane.

Le porte-parole de la diplomatie américaine Heather Nauert a de son côté pris ses distances avec ces révélations, expliquant que «nombre de questions sans réponse demeurent».

Alors que l’Arabie saoudite n’a cessé de dédouaner Ben Salmane depuis le début de l’affaire, la CIA se serait appuyée sur un appel de son frère au journaliste assassiné pour parvenir à faire la lumière sur les responsabilités.

Vous aimerez aussi

Arabie Saoudite Les enfants de Jamal Khashoggi indemnisés par le régime saoudien
Assassinat d’Arthur Noyer : Nordhal Lelandais va participer à une reconstitution
Justice Assassinat d’Arthur Noyer : Nordahl Lelandais va participer à une reconstitution
Cécile Bourgeon a été condamnée en appel à vingt ans de réclusion.
Justice Affaire Fiona : nouveau procès en appel ordonné pour la mère, qui va être libérée

Ailleurs sur le web

Derniers articles