Des images des instruments utilisés pour assassiner Jamal Khashoggi publiées

Le journal turc avait déjà révélé les images des suspects du meurtre arrivant à l'aéroport d'Istanbul [Sabah Newspaper / AFP].

Le journal turc Daily Sabah a publié des images du matériel qu’auraient utilisé les membres du commando saoudien pour tuer Jamal Khashoggi.

Sur des photos tirées du passage des valises au rayon X, on peut apercevoir des ciseaux, un scalpel, des défibrillateurs, une agrafeuse ou encore des seringues. De quoi imaginer avec effroi le sort subi par Jamal Khashoggi dans le consulat.

Leur présence dans les bagages de l’équipe de tueurs prouve également selon le média turc que le meurtre était bien prémédité et qu’il ne s’agit pas d’un accident. Le journal local indique également que plusieurs téléphones et talkies-walkies, ainsi qu’un brouilleur d’ondes, étaient présents dans les sacs pour faciliter l’intraçabilité des communications.

Une conversation téléphonique également révélée

Les images publiées par le Daily Sabah correspondraient aux valises des personnes rentrées en Arabie saoudite à bord des deux vols privés. Un autre groupé était lui retourné dans le royaume par un vol régulier.

Des révélations qui viennent s’ajouter à celles publiées lundi par le New York Times, qui a retranscrit une conversation téléphonique au cours de laquelle l’un des assassins demande à son interlocuteur de «dire à son patron» que l’opération est terminée. Selon le quotidien, le «patron» serait directement Mohammed ben Salmane, le prince héritier d’Arabie saoudite.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles