Levée de l'alerte au tsunami en Nouvelle-Calédonie, pas de dégâts

Les autorités néo-zélandaises ont émis une alerte similaire après le séisme dont la profondeur a été mesurée à 10 kilomètres. [IRD Nouméa Twitter]

L'alerte au tsunami en Nouvelle-Calédonie a été levée, et il n'y a pas eu de dégâts à déplorer.

Un nouveau séisme de forte puissance a frappé mercredi l'archipel français de Nouvelle-Calédonie mais aucune alerte au tsunami n'avait été lancée à la différence du tremblement de terre de magnitude 7,5 survenu quelques heures auparavant, ont annoncé des sismologues. 

D'après l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGC), le nouveau séisme de magnitude 6,6 est survenu à 17H43 (06H43 GMT), à près de 200 kilomètres de l'île de Maré, dans le sud-est de la Nouvelle-Calédonie. De premières estimations faisaient état d'un séisme de magnitude 7. Le Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM) l'évalue de son côté à 6,7.

Des vagues de tsunami ont été constatées après un séisme peu profond de magnitude 7,5, qui a frappé mercredi au large de l'archipel français de Nouvelle-Calédonie, ont annoncé des sismologues.

L'ordre d'évacuation avait été lancé pour les populations des bandes côtières de la côte Est, de l'île des Pins et des îles Loyauté.

Les habitants ont eu pour ordre de se diriger vers les zones refuges, s'éloigner de plus de 300 mètres du littoral et des cours d'eau, ou monter dans des bâtiments solides à plus de 12 mètres d'altitude.

«Sur la foi des paramètres sismologiques préliminaires», de «dangereuses vagues de tsunami sont possibles sur les côtes situées dans les 1.000 kilomètres de l'épicentre du tremblement de terre», avait prévenu le Centre d'alerte au tsunami dans le Pacifique (PTWC).

Les autorités néo-zélandaises avaient émis une alerte similaire après le séisme dont la profondeur a été mesurée à 10 kilomètres.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles