Un squelette de 500 ans portant des bottes trouvé dans la Tamise

Il a été trouvé face contre terre à Bermondsey (sud de Londres), par des archéologues qui travaillaient sur la construction d'un «super-égout» londonien[Capture d'écran YouTube/@MOLArchaeology]

A Londres, des archéologues ont découvert un squelette vieux d'environ 500 ans dans la Tamise. Ses bottes, particulièrement résistantes, étaient quasiment intactes. 

Il a été trouvé face contre terre à Bermondsey (sud de Londres), par des archéologues qui travaillaient sur la construction d'un «super-égout» londonien. L'état de ses cuissardes en cuir à l'épreuve du temps a rapidement attiré l'attention des chercheurs. 

Selon l'entreprise spécialisée en archéologie MOLA Headland, en charge du projet, l'homme vivait certainement au 15e ou au 16e siècle. A cette époque, le cuir était un matériau coûteux, et les défunts n'était pas enterrés avec des accessoires aussi onéreux. Il semblerait donc qu'il ait été tué sur les rives de la Tamise, qui étaient un endroit particulièrement risqué. 

botted_man_2_0.jpg

C'était peut-être «un pêcheur, un 'charognard des eaux boueuses', ou un marin», a estimé un archéologue. L'expert en conservation de MOLA Headland a précisé que des semelles supplémentaires avaient été ajoutées à ces bottes, et qu'elles étaient rembourrées avec de la mousse. 

Une analyse de ses os a permis d'en savoir un peu plus sur le mystérieux squelette «botté». Il serait décédé avant l'âge de 35 ans, et n'avait plus toutes ses dents, certainement à cause d'«une action répétitive, comme le fait de faire passer une corde entre ses dents, ce qu'un pêcheur aurait pu faire», a indiqué l'entreprise. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles