Payée 70.000 dollars de moins que son collègue masculin, une musicienne attaque son orchestre

De leur côté, les responsables de l'orchestre symphonique de Boston ont expliqué qu'Elizabeth Rowe a bénéficié de plusieurs augmentations.[LOIC VENANCE / AFP - image d'illustration]

Elizabeth Rowe, la première flûtiste de l'orchestre symphonique de Boston (Etats-Unis), a constaté que l'homme qui occupe le poste de premier hautbois perçoit 70.000 dollars (près de 62.000 euros) de plus qu'elle tous les ans.

La musicienne a donc décidé d'attaquer son employeur en justice cet été, l'accusant de violer l'Equal Pay Act, un texte en vigueur dans l'Etat du Massachussetts qui impose aux entreprises de payer de la même façon les personnes qui effectuent les mêmes tâches.

Elizabeth Rowe affirme qu'elle occupe un poste aussi important que son collègue masculin, rapporte le Washington Post. «Le premier hautbois et la première flûte sont les leaders de leur section d’instruments à vent, sont assis l’un à côté de l’autre, jouent chacun avec la chambre des joueurs de l’orchestre de Boston et sont tous les deux des chefs de file de la formation sur le plan artistique», a-t-elle déclaré.

La flûtiste affirme également que l'orchestre a ignoré pendant 14 ans ses régulières demandes d'augmentation de salaire. Elle ajoute qu'il a également pris des mesures pour la décourager de présenter de nouvelles demandes, notamment en annulant son invitation à participer à une interview avec la célèbre journaliste Katie Couric pour parler des inégalités salariales entre les femmes et les hommes.

De leur côté, les responsables de l'orchestre symphonique de Boston ont expliqué qu'Elizabeth Rowe a bénéficié de plusieurs augmentations et qu'elle est désormais rémunérée 250.149 dollars (près de 220.000 euros).

Elizabeth Rowe et son employeur sont entrés en discussion pour trouver un accord sans passer devant un tribunal.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles