Une photo de chevaux morts à cause de la sécheresse choque l’Australie

La région a connu une période record de 12 jours dépassant les 42 degrés, provoquant la mort des ces chevaux en liberté. La région a connu une période record de 12 jours dépassant les 42 degrés, provoquant la mort des ces chevaux en liberté (photo d'illustration). [CHARLY TRIBALLEAU / AFP]

Quarante chevaux sauvages ont été retrouvés morts à proximité d'un point d’eau asséché en Australie centrale. Une conséquence de l'extrême chaleur qui sévit actuellement dans le pays.

Les images, choquantes, montrent les animaux découverts par une équipe de gardes forestiers de Ltyentye Arpurte, près de la communauté isolée de Santa Teresa, la semaine dernière.

Les hommes, qui avaient constaté avec surprise l’absence de brumbies (chevaux sauvages vivant dans l’arrière-pays de Canberra) errants, ont fini par trouver quarante d'entre eux morts au point d'eau Apwerte Uyerreme. Cinquante autres ont été trouvés en mauvaise santé et ont dû être abattus par le Conseil central des terres.

«Tous ont péri»

La région a connu une période record de douze jours dépassant les quarante-deux degrés, provoquant la mort des ces chevaux en liberté.

Ralph Turner, artiste et responsable des activités à Arrernte, est également venu sur les lieux et pris les photographies. Il a confié à ABC qu'il avait trouvé les animaux après s'être rendu sur place pour évaluer l'impact de la vague de chaleur sur les niveaux d'eau du pays.

«Nous avons trouvé tous ces pauvres chevaux, tous ont péri», a-t-il déploré. La communauté s'est réunie pour déterminer ce qu'elle allait faire des corps.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles