Russie : une invasion d'ours polaires déclenche l'état d'urgence en Arctique

Les 3.000 habitants des îles de l'archipel russe de Nouvelle-Zembele, en Arctique, font face depuis plusieurs jours à une invasion massive d'ours polaires. «Ils chassent littéralement les gens», a témoigné une habitante. 

Les autorités environnementales ont ainsi déclaré l'état d'urgence suite à l'appel à l'aide des habitants, a rapporté le Guardian.

«Les gens ont peur, et craignent de quitter leur maison. Les parents ne veulent pas laisser leurs enfants aller à l'école ou à la crèche», a raconté le député local, Alexander Minayev, au Guardian. 

Les habitants ont bien tenté de faire fuire les ours en les effrayant en klaxonnant ou en faisant intervenir leurs chiens, mais sans succès. 

Plusieurs vidéos tournées par les habitants montrent les ours fouiller dans les ordures et même s'introduire dans les maisons à la recherche de nourriture. 

Une espèce en danger

Les ours polaires étant considérés en Russie comme une espèce en danger, il est formellement interdit de leur tirer dessus. Mais les autorités envisagent de faire une exception si la menace pour la population locale persistait. 

L'arrivée massive d'ours polaires pourrait être liée aux conséquences du réchauffement climatique. La fonte des glaces et la modification de leur environnement en général limite leur accès à la nourriture, et les ours sont contraints de se rendre dans des zones où il n'allaient pas auparavant pour trouver de quoi survivre.

Vous aimerez aussi

Le ministre de l'Ecologie François de Rugy, le 23 mai 2019 à l'Elysée [Ludovic MARIN / POOL/AFP]
Environnement Guyane : l'exécutif rejette le projet Montagne d'Or, les associations environnementales doutent
Des annonces après le premier Conseil de défense écologique
Environnement Des annonces après le premier Conseil de défense écologique
Environnement Norvège : des milliers de saumons tués par une algue toxique

Ailleurs sur le web

Derniers articles