Amine Radi, un humoriste du Jamel Comedy Club, frappé par un policier en direct sur Facebook

Le jeune explique qu’il aurait été d’abord insulté « d’âne ».[Capture d'écran Facebook]

Elle fait le tour des réseaux sociaux depuis samedi soir. Amine Radi, un humoriste marocain a posté une vidéo dans laquelle il se fait frapper par un policier à Casablanca.

Dans une vidéo en direct diffusée sur Facebook et partagée plus d’un million de fois, l’artiste du Jamel Comedy Club à Paris se fait frapper par derrière et tombe sous le coup d’un policier près du pont de Tit Mellil au Maroc.

Le jeune explique qu’il aurait été d’abord insulté « d’âne » par le policier qui lui a demandé de s’arrêter, dans un échange qu’il n’a pas filmé. Il indique également avoir été frappé aux dents tout en indiquant que « le pays est dans la m**** » et qu’il « n’avait jamais vu ça en 2019 ».

Une enquête ouverte

En réaction, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a déclaré dans un communiqué que le service préfectoral de la police judiciaire de la capitale économique du Maroc allait mener une enquête judiciaire « pour déterminer les dépassements professionnels attribués au policier, ainsi que les responsabilités et les mesures disciplinaires.»

Sur sa page Facebook, Amine Radi s’est exprimé ce dimanche. « Bonjour à tous, Encore merci à tous pour vos messages de soutien. Pensée à tous ceux qui ont été victime d’injustice et qui n’ont pas pu prendre leur droit parce qu’ils n’ont pas pu le prouver. J’ai bien utilisé mon téléphone dans le seul but de me défendre et de montrer ce dont j’ai été victime. Et respect à tous les policiers qui font bien le travail. Après tout j’aime mon pays. »

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles