Une photo satellite confirme que l'Amazonie brûle à une vitesse record

La NASA est capable d'observer les différences de température à la surface du globe.[NASA]

L'ampleur de la catastrophe est visible de l'espace. La NASA a diffusé une photo satellite prise au-dessus du Brésil, qui vient confirmer que la forêt amazonienne brûle à une vitesse record.

Le nombre d'incendies est d'ores et déja le plus élevé depuis 2010, et les experts estiment que le record historique devrait être battu pour l'ensemble de l'année 2019. «Le nombre d'incendies détecté est plus élevé en 2019 qu'à la même époque l'année dernière dans l'ensemble des sept Etats du Brésil, y compris l'Amazonie brésilienne», a ajouté un responsable de la Nasa.

Pour repérer les incendies, la Nasa utlise son Radiomètre spectral pour imagerie de résolution moyenne (MODIS) embarqué par le satellite Aqua, qui identifie les différences de températures à la surface du globe.

amazonie_espace_5d6535091faea.jpg

Par ailleurs les données rassemblées par le sondeur infrarouge atmosphérique de la Nasa, présent aussi sur le satellite Aqua, a constaté un panache de monoxyde de carbone, un polluant qui reste dans l'atmosphère durant un mois environ, au nord-ouest de l'Amazonie. Ce monoxyde de carbone s'éted vers le sud et l'est vers Sao Paulo, à une altitude de 5.500 mètres.

La fumée visible de l'espace

Les astronautes de la Station spatiale internationale peuvent constater l'étendue des dégâts à l'oeil nu. L'astronaute italien Luca Parmitano a ainsi publié sur Twitter quatre photos qui montrent des nuages de fumée flottant au-dessus de la forêt amazonienne.

À suivre aussi

Pépinière au Pérou préparant des plants d'arbre pour des programmes de reforestation afin de comenser des émissions de CO2 [- / AFP/Archives]
Environnement Planter des arbres pour compenser son CO2 : une solution pas si miraculeuse
Lily, la « Greta Thunberg » thaïlandaise
Environnement Lily, la « Greta Thunberg » thaïlandaise
La carte sera mise à jour toutes les heures.
qualité de l'air Paris : la municipalité lance une cartographie de la pollution de l'air dans la capitale

Ailleurs sur le web

Derniers articles