Etats-Unis : découvrez la vidéo choc de la rentrée contre les fusillades à l’école

L’association américaine Sandy Hook Promise, qui lutte depuis 2012 contre la multiplication des fusillades dans les écoles, a frappé fort pour la rentrée en diffusant un faux spot publicitaire à l'accent satirique.

La vidéo, qui s’appuie sur les codes utilisés par les enseignes commerciales pour vendre un produit à destination des écoliers ou collégiens, joue sur un décalage grinçant pour marquer les esprits. Celle-ci débute comme si de rien n’était, avec plusieurs adolescents se réjouissant de leur nouveau sac-à-dos, de leur classeurs qui permettent de rester organisé ou d’un casque audio «parfait pour étudier».

Puis l’ambiance de la «publicité» prend une tournure plus inquiétante. «Ces nouvelles baskets sont juste ce dont j’ai besoin pour la nouvelle année», souffle un garçon qui court dans les couloirs de son collège, alors que des coups de feu retentissent. Une jeune fille utilise ensuite sa veste pour barricader la porte d’un gymnase, tandis qu’un ado se sert de son nouveau skateboard pour briser les vitres d’une classe et s’enfuir. Le tout alors que les cris d’autres élèves et les tirs de pistolet se poursuivent.

400 personnes tuées depuis 2012

Alors que des élèves sont prêts à utiliser leurs ciseaux et crayons comme des armes si le tireur entre dans la salle, une fille utilise ses chaussettes pour faire un garrot à une amie, qui a reçu une balle dans la jambe. «Elles peuvent vraiment sauver la vie», explique-t-elle.

La tension atteint son maximum lorsqu’une jeune fille, réfugiée dans les toilettes, est en train d’écrire par sms : «je t’aime maman». «J’ai enfin eu mon propre portable pour rester en contact avec ma mère», sourit-elle, avant de se mettre à pleurer, à mesure que les pas du tireur se rapprochent d’elle.

Cette campagne a pour but de dénoncer les très nombreuses tueries qui se sont déroulées ces dernières années dans des écoles collèges, lycées ou campus aux Etats-Unis. Selon le New York Times, plus de 400 personnes sont mortes ainsi depuis 2012 et la fusillade de Sandy Hook (27 personnes, dont 20 enfants, avaient été abattus dans une école primaire par un homme de 20 ans. Cet événement a conduit à la naissance de l’association à l’origine de la vidéo).

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles