Un morse attaque et coule un bateau russe dans l’Arctique

Le morse aurait attaqué le canot afin de protéger ses petits. (Image d'illustration). [CC / Squeeze / Pixabay]

Ils craignaient les ours polaires mais c’est en réalité un morse qui a mis en danger un équipage de la Marine russe lors d’une expédition en Arctique.

Les militaires de la Flotte du Nord, l’une des formations de la Marine, participaient avec la Société de géographie russe à une expédition dans l’archipel François-Joseph. C’est dans ce cadre que le drame a été évité de justesse, il y a quelques jours.

Plus de peur que de mal

Une équipe avait débarqué du remorqueur militaire Altaï pour une embarcation plus petite, devant leur permettre de rejoindre l’une des îles. C’est au cours de la traversée qu’un morse appartenant à un troupeau a violemment attaqué le canot pneumatique, le coulant, rapporte Business Insider.

Fort heureusement, toutes les personnes présentes dans le canot ont pu rejoindre le rivage en toute sécurité. La Société de géographie russe loue la réactivité du chef d’équipe qui a coordonné le sauvetage. Ce, sans qu’aucun animal ne soit blessé.

Selon les scientifiques, le morse a sans doute attaqué le bateau afin de protéger ses petits. La Société de géographie précise qu’un drone qui survolait le groupe de mammifères pourrait en effet avoir été perçu comme une menace.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles