Thaïlande : six éléphants se noient après une chute dans une cascade

Deux éléphants ont essayé de sauver leurs congénères, mais sans succès.[PANUPONG CHANGCHAI / THAI NEWS PIX / AFP]

Six éléphants sauvages sont morts samedi, noyés après avoir glissé en bas d'une cascade dans un parc national du nord-est de la Thaïlande. Deux autres, qui se sont retrouvés coincés dans les rochers après avoir apparemment tenté de porter secours à leurs compagnons, ont pu être sauvé.

Les responsables du parc national de Khao Yai ont été alertés à 3h du matin, les barrissements des animaux ayant été entendus, ont indiqué les responsables thaïlandais de la préservation de la faune et de la végétation sauvages. Ils ont découvert quelques heures plus tard les corps de six éléphants au pied des chutes de Haew Narok. Deux éléphants ont apparemment tenté de se porter au secours d'un de ceux qui sont tombés, mais ils se sont retrouvés piégés sur des rochers étroits et glissants au-dessus des eaux rugissantes. Sur une vidéo on pouvait voir un autre éléphant luttant désespérément pour tenter de remonter et de rejoindre les deux piégés sur la paroi.

elephant_mort_panupong_changchai_thai_news_pix_afp_5d99ab6c8003d.jpg

Les responsables du parc ont lancé de la nourriture enrichie avec des suppléments alimentaires pour donner aux éléphants la force de remonter et de regagner la forêt. Les deux éléphants «sauveteurs» ont finalement pu être secourus mais ils étaient dans un état de stress extrême, ont-ils raconté.

Selon le porte-parole du parc national Sompoch Maneerat, «personne ne sait avec certitude pourquoi ils sont tombés, mais la nuit dernière, il y a eu de fortes pluies». La cascade de Haew Narok, haut lieu touristique, a été fermée au public au moment des opérations de sauvetage. Au cours des dernières décennies, la deforestation a privé les éléphants sauvages de leur habitat naturel, les mettant d'avantage au contact des hommes.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles