Quand Trump assure que les Etats-Unis et l'Italie sont alliés depuis «la Rome antique»

«Les Etats-Unis et l'Italie sont unis par un héritage culturel et politique commun vieux de plusieurs milliers d'années depuis la Rome antique», a déclaré Donald Trump lors d'une conférence de presse commune avec le président italien Sergio Mattarella. «Les Etats-Unis et l'Italie sont unis par un héritage culturel et politique commun vieux de plusieurs milliers d'années depuis la Rome antique», a déclaré Donald Trump lors d'une conférence de presse commune avec le président italien Sergio Mattarella. [Brendan Smialowski / AFP]

Lors d'une conférence de presse conjointe avec le président italien Sergio Mattarella à Washington, Donald Trump a assuré ce mercredi 16 octobre que les Etats-Unis et l'Italie étaient alliés depuis «la Rome antique». Une déclaration qui a bien fait rire les internautes, l'Amérique n'ayant même pas encore été découverte à l'époque.

«Les Etats-Unis et l'Italie sont unis par un héritage culturel et politique commun vieux de plusieurs milliers d'années, depuis la Rome antique», a déclaré le président américain, lisant la fiche posée sur son pupitre.

De quoi susciter de nombreuses réactions amusées ou atterrées sur Twitter, d'autant plus que le compte officiel de la Maison Blanche a partagé la séquence dans laquelle Donald Trump tient ces propos, et a écrit en commentaire de la vidéo la fausse allégation du milliardaire.

«Il a littéralement affirmé que les Etats-Unis et l’Italie partageaient un héritage vieux de plusieurs milliers d’années depuis la Rome antique, deux jours après le 527e anniversaire de l’arrivée de Christophe Colomb», a commenté l'acteur américain John Fugelsang.

«C'est lors de leur première aventure dans la Rome antique que les pères fondateurs (des Etats-Unis) ont découvert les spaghettis», a plaisanté un twittos. «Bien sûr que tout le monde sait que Jules César a inventé la salade qui porte son nom et l'a emmenée à New York en 44 avant J.-C. pour partager son héritage culturel», a tweeté un autre.

D'autres internautes se sont également amusés de la mine plus qu'interrogative de la traductrice, assise derrière Donald Trump lors de la conférence de presse.

Mais certains sont tout de même venus au secours du locataire de la Maison Blanche, assurant que Donald Trump avait voulu dire que la Rome antique avait eu un impact sur les pères fondateurs des Etats-Unis. «C'est exact, malgré ce que disent les réponses. Il suffit de regarder l'influence de Cicéron sur les pères fondateurs», a tweeté un historien américain. «La Rome antique a légué au monde occidental de nombreuses traditions culturelles, juridiques et historiques», a déclaré un autre.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles