Tremblement de terre en Albanie : le bilan monte à 13 morts

Des habitants dans la rue après un tremblement de terre de magnitude 6,4, le 26 novembre 2019 à Tirana, en Albanie [Gent SHKULLAKU / AFP] Des habitants dans la rue après un tremblement de terre de magnitude 6,4, le 26 novembre 2019 à Tirana, en Albanie. [Gent SHKULLAKU / AFP]

Au moins 13 personnes ont trouvé la mort dans le violent séisme qui a frappé l'Albanie mardi, selon un nouveau bilan du ministère de la Défense.

«Le bilan monte à 13 morts», a dit le ministère dans un communiqué. Environ 600 personnes ont été légèrement blessées dans ce tremblement de terre, le plus puissant depuis des décennies dans ce pays, qui a rasé plusieurs immeubles dans la ville côtière de Durres, et à Thumane, au nord de Tirana.

Au moins 150 personnes légèrement blessées se sont présentées à l'hôpital pour recevoir les premiers soins, à Tirana et à Durrës, ville côtière particulièrement touchée par le séisme, d'après la ministre de la Santé, Ogerta Manasterliu.

Le tremblement de terre de magnitude 6,4 a secoué le pays vers 03H54 locales (02H54 GMT) et des habitants de Tirana, affolés, sont descendus dans la rue, selon une correspondante de l'AFP.

Séisme en Albanie [ / AFP]
Séisme en Albanie [ / AFP]

«Nous avons des victimes», a déploré le Premier ministre Edi Rama sur Twitter. «Nous sommes en train de travailler pour faire tout ce qui possible dans les endroits sinistrés».

A Thumane, localité située au nord de la capitale, également très touchée, des soldats, des secouristes et des familles fouillaient les décombres d'un immeuble de cinq étages presque complètement effondré, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Ce tremblement de terre a été suivi quelques minutes plus tard de plusieurs répliques, notamment une de magnitude 5,3, selon le Centre sismologique euro-méditerranéen.

La première secousse a été ressentie à travers les Balkans, à Sarajevo (près de 400 km), en Bosnie, ou encore à Novi Sad (près de 700 km), en Serbie, selon les médias et les alertes publiées par des habitants sur les réseaux sociaux.

La même région d'Albanie avait été secouée en septembre par un séisme de magnitude de 5,6, qualifié par les autorités de plus fort tremblement de terre des «20 à 30 dernières années».

Les Balkans sont une zone de forte activité sismique et les tremblements de terre y sont fréquents.

À suivre aussi

Une fissure, à Ponce, provoquée par l'un des tremblements de terre qui a frappé Porto Rico ces derniers jours [Ricardo ARDUENGO / AFP]
catastrophe naturelle Un puissant séisme touche à nouveau Porto Rico
Des fumées des incendies australiens ont atteint le Chili et l'Argentine
catastrophe naturelle Des fumées des incendies australiens ont atteint le Chili et l'Argentine
Au moins 31.000 personnes ont dû être évacuées vers des abris temporaires selon les autorités.
catastrophe naturelle Indonésie : au moins 43 morts dans des inondations monstres selon un bilan encore provisoire

Ailleurs sur le web

Derniers articles