B.B. King aurait-il été empoisonné ?

B.B. King au festival de jazz de Montreux en 2011.[Fabrice Coffrini/ AFP]

Deux semaines après la mort du célèbre musicien B.B. King, une enquête a été ouverte pour homicide, a annoncé lundi le bureau du coroner du Nevada, indique l’AFP. Ses deux filles pensent en effet que le guitariste aurait été empoisonné.

 

Une enquête a été ouverte pour homicide après la disparition de B.B. King le 14 mai à Las Vegas. Mort à l’âge de 89 ans, le musicien souffrait de graves problèmes de santé. Karen Williams et Patty King, deux des filles de B.B. King, sont persuadées que leur père a été empoisonné.

Le site eonline.com rapporte les déclarations séparées mais identiques des deux filles : "Je pense que mon père a été empoisonné" et que des "substances étrangères lui ont été administrées pour conduire à sa mort prématurée". Les femmes accusent le manager de leur père, Laverne Toney, et son assistant personnel, d’avoir provoqué la mort de leur père.

 

Le manager accusé

Laverne Toney, qui a travaillé pour le "roi du blues" pendant 39 ans et qui apparaît dans son testament, a affirmé au même site que les filles du musicien formulaient "des allégations depuis le début. Qu’y a-t-il de nouveau ?".

Brent Bryson, l’avocat du bluesman, a expliqué dans un communiqué : "J’espère qu’elles ont une base factuelle qui leur permette d’étayer leurs allégations diffamatoires et calomnieuses. Tout cela est très irrespectueux envers B.B. King. Il ne voulait pas de procédures médicales invasives."

 

Autopsie prévue 

Le bureau du coroner du comté de Clark, dont dépend Las Vegas, a en effet annoncé sur Twitter que le corps de B.B King allait être autopsié.

Les funérailles de l’homme considéré comme l’un des plus grands guitaristes de tous les temps, ont été reportées en attendant les résultats. Elles doivent avoir lieu à Memphis (Tennessee).

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles