Festival Peacock Society : des vibrations dans le bois

Peacock Society n'a eu besoin que de deux éditions pour s'imposer comme un festival incontournable.[Mattis Meichler pour Direct Matin]

Le week-end s’annonce bouillant. Pour sa troisième édition, le Peacock Society réunit, les 10 et 11 juillet, un line-up de très haute qualité, mélangeant harmonieusement représentants de la nouvelle et de l’ancienne génération de la house et de la techno.

 
La vieille garde sera emmenée par le désormais légendaire Laurent Garnier, accompagné d’artistes comme The Hacker ou encore Squarepusher. La relève sera elle aussi bien représentée, avec une véritable dream team, de Dixon à Seth Troxler, en passant par Maya Jane Coles, Kyle Hall, Loco Dice, Margaret Dygas ou encore Talaboman.
 
Au total, ce sont près de quarante artistes qui se relaieront derrière les platines pendant deux longues nuits. Entre deux pauses sous les arbres du Parc floral, les clubbers pourront trouver leur bonheur parmi les trois scènes et un Open Air
 
 
Un festival incontournable
 
Organisé par We Love Art, le festival Peacock Society n’a eu besoin que de deux éditions pour s’imposer comme l’un des rendez-vous de référence en matière de musiques électroniques. Ce sont ainsi près de 30 000 fêtards qui sont attendus sur deux jours dans le bois de Vincennes.
 
Et comme il devrait faire beau, les vacances d’été commenceront certainement sur le bon rythme.
 
 
 
AU PROGRAMME :
 
Dixon. Classé numéro un du prestigieux Top 100 des DJ du site de référence Resident Advisor, le Berlinois Dixon est l’un des producteurs les plus prolifiques du moment, accueillant sur son label Innervisions quelques-uns des artistes les plus intéressants de l’électro actuelle.  
 
Laurent Garnier. On ne présente plus le "pape" de l’électro française. Depuis ses débuts à la légendaire Hacienda à Manchester, il a été l’un des pionniers du mouvement en France et reste aujourd’hui le DJ et producteur le plus respecté de l’Hexagone.   
 
Seth Troxler. Le producteur américain est tombé dans la house quand il était petit, puisqu’il a mixé pour la première fois en public à seulement 16 ans. Connu pour son humour déjanté, c’est l’un des artistes électro les plus talentueux du moment.
 
 
The Peacock Society, 10 et 11 juillet, à partir de 20h, Parc floral (12e).

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles