Microbia, le premier zoo à microbes du monde

Les visiteurs de "Microbia" pourront se retrouver face au modèle géant du virus Ebola, la fièvre hémorragique qui a déjà fait 3.000 victimes en Afrique. [CC / NIAID/Flickr]

Microbia, le premier zoo à microbes du monde, a ouvert ses portes mardi à Amsterdam.

 

Douze années de recherche et de développement ont été nécessaires à la création du premier zoo microbien du monde, Microbia. 10 millions d'euros ont été investis dans cet étonnant musée.

Le directeur du zoo néerlandais Artis, Haig Balian, a expliqué à l'AFP : "Les zoos ont tendance à ne montrer qu'une partie de la nature, à savoir les grands animaux. Aujourd'hui, nous voulons montrer la micro-nature."

 

Le virus Ebola à taille géante

"Microbia", annexé au zoo royal Artis, ressemble à un laboratoire. Des microscopes 3D reliés à des écrans géants permettent au public de voir des microbes invisibles à l'œil nu.

Les visiteurs du zoo pourront observer la reproduction de microbes ou encore le modèle géant du virus Ebola, qui, au 27 septembre, a déjà causé la mort de 3.000 malades en Afrique.

Les curieux visiteurs pourront également découvrir, grâce à un scanner à microbes, combien de micro-organismes se cachent dans les différentes parties de leur corps.

Ils pourront aussi essayer le "Kiss-o-mètre" qui indiquera aux couples le nombre de microbes qu'ils auront échangé en s'embrassant.

 

1, 5 kilo de microbes dans notre corps

"Les microbes sont partout, ils façonnent le monde", clame le site web du zoo Microbia.

Et pour cause : le corps humain adulte compte environ 1,5 kilogramme de microbes.

Ces micro-organismes sont aussi utilisés par les industries agroalimentaires, pétrolières et pharmaceutiques pour le développement d'antibiotiques et de biocarburants.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles