Anneau de Jeanne d’Arc : la reine Elizabeth II s’en mêle

La présentation de l’anneau de Jeanne d’Arc au Puy du Fou a eu lieu le 20 mars 2016 dans le parc historique[JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP]

L’anneau de Jeanne d’Arc devrait rester dans l'Hexagone. La reine Elizabeh II serait intervenue dans le conflit opposant France et Angleterre pour apaiser les tensions et trouver une solution. 

Nicolas de Villliers, le président du Puy du Fou, a reçu mardi 3 mai la licence d’exportation nécessaire pour que la relique puisse rester en France. Une licence qui lui avait été un temps refusé, Londres estimant que l’anneau, acheté 377.000 euros par le Puy-du-Fou en février 2016, avait quitté illégalement le territoire anglais.

A lire aussi : Le Royaume-Uni célèbre les 90 ans d'Elizabeth II

L'engagement de la reine Victoria

Selon les informations de RTL, le 14 avril dernier, les dirigeants du Puy du Fou avaient écrit à la Reine pour faire avancer la situation, lui rappelant entre autres que la reine Victoria elle-même, en son temps, s’était engagée à rendre l’anneau à la France.

Elizabeth II aurait donc demandé au gouvernement anglais de mettre fin à cette querelle. Après plus de six siècles d’attente, l’anneau de Jeanne d’Arc sera donc exposé cet été au Puy du Fou. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles