Les habitants d'une petite commune refusent d'acheter leur château millénaire

Le prix demandé correspondait au tiers du budget d'investissement communal.[Capture d'écran]

La commune rêvait de faire de son château médiéval, classé monument historique, un lieu culturel. Mais les habitants de La Garnache (Vendée) ont dit non.

Ils se sont prononcés dimanche contre le rachat par la commune de cet imposant bâtiment vendu par son actuel propriétaire pour près d'un million d'euros. Le «non» l'a emporté à 65,6%, lors d'un référendum local, contre 34,3% pour le oui. Le taux de participation a été de 46,33%, soit 1.758 votants sur 3.794 inscrits. 

vendee630.jpg

La ville de 4.700 habitants souhaitait racheter cette bâtisse millénaire et son parc paysager de 1,6 hectare, situés en plein coeur de la commune pour en faire un lieu touristique et culturel. Une émouvante tour médiévale témoigne du glorieux passé de ce site.

Mais avant de se lancer dans un projet pareil, le maire François Petit, sans étiquette, avait décidé de consulter la population. Le prix demandé correspond au tiers du budget d'investissement communal. «Il était important qu'une décision soit prise tous ensemble. Il n'y a pas de discussion possible sur le résultat», a-t-il déclaré dimanche à l'issue du référendum.

Le bâtiment accueille actuellement 600 à 1.000 visiteurs par an dans un petit musée ouvert de juin à septembre.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles