Diddy visé par une plainte pour harcèlement sexuel

Le chanteur à succès a nié en bloc les accusations portées à son égard.[AFP]

Le rappeur Diddy (ex P. Diddy) fait l’objet d’une plainte pour licenciement abusif et harcèlement sexuel, déposée lundi 8 mai par son ancienne cuisinière devant le tribunal de Los Angeles.

Récemment licenciée pour le vol présumé d’une montre du chanteur, la jeune femme réagit et ne compte pas en rester là. Cindy Rueda reproche notamment à l’homme dont la fortune est estimée à 700 millions de dollars, de l’avoir plusieurs fois obligée à servir des repas, à lui et ses invités, pendant des ébats sexuels ou juste après.

Par ailleurs, l’artiste se serait à plusieurs reprises mis nu face à sa cuisinière en lui demandant son avis sur ce qu’elle était en train d’observer. Enfin, Diddy aurait oublié de lui verser des heures supplémentaires. Cindy Rueda explique avoir été contrainte de travailler de 9h du matin jusqu'à 2h du matin.

Sans surprise, le chanteur à succès a nié en bloc les accusations portées à son égard. Son porte-parole a déclaré au site TMZ qu’il s’agissait d'une «action en justice inutile d'une ex-employée mécontente et licenciée».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles