Anna Wintour se lâche sur la piste de danse et fendille son image de dame de fer

Anna Wintour fait habituellement trembler tout le monde de la mode Anna Wintour fait habituellement trembler tout le monde de la mode[ Crédit Pierre Teyssot / AFP ]

Anna Wintour, papesse de la mode, n'est pas si rigide qu'elle veut le faire croire, c'est désormais une certitude.

Meryl Streep s'était insiré d'elle pour interpréter l'acariatre Miranda Priestly dans la comédie «Le diable s'habille en Prada». Réputée aussi revêche que sans coeur, Anna Wintour, rédactrice en chef du Vogue américain, apparaît toujours cachée derrière ses lunettes XXL, la bouche pincée et le carré tellement lisse qu'il en est suspect.

Grâce à Salma Hayek et son smartphone, cette image implacable est désormais caduque. En virée à la soirée du Met ball, l'actrice a filmé d'abord Selena Gomez et son petit ami, Theweeknd, qui, trop occupés, ne voient pas l'évènement mondial qui se déroule sous leurs yeux. Salma Hayek n'hésite en tout cas pas à ironiser en appelant ses followers à «deviner qui étaient les autres danseurs»... 

Sur du Katy Perry, Anna Wintour, toute de dorée vêtue, bouge la tête en rythme et se déhanche comme une adolescente en goguette, à tel point que l'animateur de télévision James Corden, installé à sa droite, pourrait prendre cette jolie chorégraphie digne de la danse des canards pour un appel à la drague, ou pire : pour un moment de joie simple. 

Après cette scène, Anna Wintour aura désormais du mal à être aussi crédible que par le passé. A moins que tout cela ne soit savamment préparé... Tout est possible dans le monde codifié de madame Wintour.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles