Charles Aznavour, c'était aussi près de 80 ans de carrière au cinéma

Le chanteur, décédé lundi 1er octobre à l'âge de 94 ans, était aussi un illustre acteur. Près de 86 films et séries tournées durant sa carrière cinématographique qui lui a permis de recevoir un César d'honneur en 1997. 

Il obtient son premier rôle majeur au 7e art, en 1960, dans le film de François Truffaut, «Tirez sur le pianiste». Il y jouera le rôle d'un musicien en proie à de nombreux ennuis alors que des gangsters s'en prennent à son frère. Dans le bar où il travaille, la serveuse va tomber amoureuse de ce pianiste hors-pair...

Auparavant, pour des rôles plus secondaires, Charles Aznavour travaille sous les ordres de Jean-Pierre Mocky, dans «Les dragueurs» ou encore de Jean Cocteau, dans «Le testament d'Orphée», en 1959. 

Sa prestation dans le film «Les dix petits nègres» de Peter Collinson, sorti en 1974, est unaniment saluée par la critique. 

Il apparaît également dans «Le tambour», qui reçoit la Palme d'Or à Cannes en 1979 et obtient l'Oscar du meilleur film étranger en 1980. Cette adaptation du roman éponyme de Günter Grass raconte le quotidien d'un petit garçon, Oskar, qui refuse de grandir sous le régime nazi.

Dans «Les fantômes du chapelier» sorti en 1982, il fonde un duo détonnant avec Michel Serrault. Charles Aznavour occupe le rôle d'un tailleur d'origine arménienne, dont la boutique est située juste en face d'un chapelier bourgeois. Les deux vont mutuellement se suivre dans leurs différents voyages. 

Neuf ans après avoir reçu son César d'honneur des mains d'un certain Michel Serrault, il tient son dernier rôle au cinéma dans «Mon colonel», sorti en 2006. Trois ans plus tard, il prête tout de même sa voix au personnage principal du film d'animation «Là Haut». 

Charles Aznavour aura ainsi tourné dans près de 86 films et séries, lors de ses 79 années de carrière d'acteur. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles