Le rappeur Drake se lance dans le commerce du cannabis

Drake s’est dit «excité» par ce nouveau projet. [Chris Delmas / AFP]

Avec la légalisation de l’usage récréatif du cannabis dans plusieurs Etats américains et au Canada, de plus en plus de célébrités se lancent dans le commerce très lucratif de cette drogue. Dernière en date : le rappeur Drake.

L’artiste a annoncé ce jeudi 7 novembre s’être associé avec l’entreprise mondiale de production de cannabis Canopy Growth, pour lancer sa propre marque, baptisée More Life Growth.

Drake, qui s’est dit «excité» par ce nouveau projet, possèdera 60% des parts de la société, contre 40% pour Canopy Growth, qui n’est autre que le plus gros producteur de marijuana dans le monde. C’est à Toronto, ville d’origine du rappeur, que l’entreprise sera installée tandis que le cannabis sera cultivé et produit en banlieue, à Scarborough.

Outre le cannabis sous ses différentes formes, More Life Growth proposera à la vente de nombreux produits dérivés, dont des vêtements et des accessoires de mode, rapporte le site people américain TMZ.

Snoop Dogg, Jay Z, Martha Stewart

Avant Drake, Snoop Dogg - également associé à Canopy Growth - Jay Z, l’actrice Whoopi Goldberg ou encore la présentatrice Martha Stewart ont rejoint l’industrie du cannabis.

Un business qui pourrait s'avérer considérablement rentable dans les années à venir. Légalisé pour son usage récréatif dans onze Etats américains et au Canada depuis un an, le marché du cannabis pourrait atteindre 145 milliards de dollars d'ici à 2028, selon les estimations de la banque d'affaires Bryan Garnier. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles