Pour Mélenchon, le PDG de Titan est "un primate ignorant"

Le coprésident du Parti de gauche, Jean-Luc Mélenchon, à Saint-Denis, près de Paris, le 8 février 2013 [Mehdi Fedouach / AFP/Archives] Le coprésident du Parti de gauche, Jean-Luc Mélenchon, à Saint-Denis, près de Paris, le 8 février 2013 [Mehdi Fedouach / AFP/Archives]

Le coprésident du Parti de gauche, Jean-Luc Mélenchon, a traité dimanche le PDG de Titan de "primate ignorant" qui "insulte" la France du fait de "la pleutrerie" du Premier ministre Jean-Marc Ayrault.

Le PDG de Titan international, Maurice Taylor, qui a renoncé à reprendre l'usine de pneus Goodyear d'Amiens-Nord, a récemment raillé "les soi-disant ouvriers" qui "ne travaillent que trois heures" par jour, dans un courrier au vitriol adressé au ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg.

"C'est une espèce de caricature de +yankee+, insultant, grossier, vulgaire, comme la plupart des dirigeants nord-américains le sont en général avec leurs colonies. Ils parlent comme ça aux Latino-américains d'habitude (...)", a lancé M. Mélenchon lors de l'émission Dimanche +. "Pourquoi ce type qui est quand même un primate ignorant se croit autorisé à parler comme cela à la France?", a-t-il ajouté.

"Ce type se croit capable de nous insulter. Pourquoi? Jean-Marc Ayrault récolte le fruit de sa pleutrerie. S'il avait traité Lakshmi Mittal comme il fallait, personne n'aurait osé moufter après dans le monde", a-t-il dit.

"Maintenant tout le monde sait qu'on peut se foutre des Français et se moquer de leurs dirigeants parce qu'ils baissent les yeux", a-t-il poursuivi. Dans un entretien au quotidien Le Parisien dimanche il avait aussi jugé que le "silence" de Jean-Marc Ayrault était "consternant" sur cette affaire.

À suivre aussi

Automobile Tesla dévoile son Cybertruck, Twitter se déchaîne
Après son arrestation, Carlos Ghosn a passé environ 130 jours en prison à Tokyo, avant d'être libéré, réincarcéré durant trois semaines, puis de nouveau laissé en liberté surveillée le 25 avril.
Justice Affaire Carlos Ghosn : un an après, où en est-on ?
Emmanuelle Wargon : «La France s'est engagée à lutter contre la déforestation importée»
Politique Emmanuelle Wargon : «La France s'est engagée à lutter contre la déforestation importée»

Ailleurs sur le web

Derniers articles