Pour Mélenchon, le PDG de Titan est "un primate ignorant"

Le coprésident du Parti de gauche, Jean-Luc Mélenchon, à Saint-Denis, près de Paris, le 8 février 2013 [Mehdi Fedouach / AFP/Archives] Le coprésident du Parti de gauche, Jean-Luc Mélenchon, à Saint-Denis, près de Paris, le 8 février 2013 [Mehdi Fedouach / AFP/Archives]

Le coprésident du Parti de gauche, Jean-Luc Mélenchon, a traité dimanche le PDG de Titan de "primate ignorant" qui "insulte" la France du fait de "la pleutrerie" du Premier ministre Jean-Marc Ayrault.

Le PDG de Titan international, Maurice Taylor, qui a renoncé à reprendre l'usine de pneus Goodyear d'Amiens-Nord, a récemment raillé "les soi-disant ouvriers" qui "ne travaillent que trois heures" par jour, dans un courrier au vitriol adressé au ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg.

"C'est une espèce de caricature de +yankee+, insultant, grossier, vulgaire, comme la plupart des dirigeants nord-américains le sont en général avec leurs colonies. Ils parlent comme ça aux Latino-américains d'habitude (...)", a lancé M. Mélenchon lors de l'émission Dimanche +. "Pourquoi ce type qui est quand même un primate ignorant se croit autorisé à parler comme cela à la France?", a-t-il ajouté.

"Ce type se croit capable de nous insulter. Pourquoi? Jean-Marc Ayrault récolte le fruit de sa pleutrerie. S'il avait traité Lakshmi Mittal comme il fallait, personne n'aurait osé moufter après dans le monde", a-t-il dit.

"Maintenant tout le monde sait qu'on peut se foutre des Français et se moquer de leurs dirigeants parce qu'ils baissent les yeux", a-t-il poursuivi. Dans un entretien au quotidien Le Parisien dimanche il avait aussi jugé que le "silence" de Jean-Marc Ayrault était "consternant" sur cette affaire.

Vous aimerez aussi

Les autorités lui auraient alors donné un avertissement car la couleur de son véhicule a de fortes chances d’éblouir les autres conducteurs sur la route.
Allemagne Hambourg : une Porsche confisquée par la police à cause de sa carrosserie en feuilles d'or
Automobile Le rallye Dakar aura lieu en Arabie saoudite en 2020
Le directeur de l'écurie Mercedes Toto Wolff (d) et le pilote britannique Lewis Hamilton, le 13 mars 2019 à Melbourne [PETER PARKS / AFP/Archives]
Automobile F1 : avec ses consignes d'équipe, Ferrari ouvre la boîte de Pandore

Ailleurs sur le web

Derniers articles