"Soirée copines" entre ministres chez Royal

La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal le 4 avril 2014 à l'Elysée, à Paris [Alain Jocard / AFP/Archives]

Ségolène Royal, la ministre de l'Ecologie et de l'Energie a invité ce mercredi à dîner ses homologues femmes du gouvernement.

 

"C'est un dîner convivial, sans ordre du jour particulier, mais on évitera de parler de travail", a confié Ségolène Royal au quotidien Le Parisien ce mercredi.

La numéro 3 du gouvernement, première femme ministre dans l'ordre protocolaire mais aussi ministre femme parmi les plus expérimentées de l'équipe de Manuel Valls, renoue ainsi avec une tradition lancée en 1998 par Martine Aubry.

A cette époque, la ministre des Affaires sociales de Lionel Jospin souhaitait montrer qu'au-delà de la solidarité gouvernementale pouvait se dessiner une solidarité féminine. Martine Aubry avait souhaité ces rendez-vous pour discuter, disait-elle, de la difficulté de concilier vie de famille et vie ministérielle.

 

Il manquera Sylvia Pinel

Pour ce dîner "entre copines", toutes les femmes ministres devraient être présentes, à l'exception de Sylvia Pinel, retenue par d'autres engagements.

Christiane Taubira, Aurélie Filippetti, Marisol Touraine, Marylise Lebranchu, George Pau-Langevin et Najat Vallaud-Belkacem seront donc reçues au ministère de l'Ecologie. Mais les Secrétaires d'Etat ne sont pas sur la liste des invitées.

 

Aplanir ses différents

"Ce sera un moment sympathique et détendu" a assuré Ségolène Royal. Elle profitera probablement de cette occasion pour aplanir ses différents avec quelques ministres, à commencer par Aurélie Filipetti.

Ce sera aussi une manière de montrer qu'elle joue collectif, 10 jours après ses propos dans Paris Match à l'origine du premier couac notable du gouvernement Valls.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles