Sarkozy prend position sur le mariage gay

Nicolas Sarkozy, lors de son meeting à Lambersart, le 25 septembre 2014[PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Nicolas Sarkozy, candidat à la présidence de l'UMP, a affirmé à propos du mariage homosexuel qu'il voulait "rassembler" sa famille politique "sur la position la plus raisonnable possible", lors d'un entretien avec un panel de lecteurs de La Provence, publié mercredi. 

 

Sur le mariage homosexuel, "je n’ai pas pris position jusqu'à présent parce que je ne voulais pas être caricaturé. Je rassemblerai toute ma famille sur la position la plus raisonnable possible", a affirmé M. Sarkozy.

"Le Pacs n’était sans doute pas suffisant. Je suis pour la reconnaissance d’une union civile homosexuelle", a réaffirmé l'ancien président. 

 

Réécrire la loi

Selon lui, "la décision récente de la cour de cassation qui fait un lien direct entre le mariage et la filiation va nous obliger, quoi que l’on pense de la gestation par autrui, à réécrire la loi. Ma position est la suivante: je suis opposé à la GPA, pour les hétérosexuels et pour les homosexuels, parce que cela amène à la marchandisation de l’enfant".

"Je suis également contre la PMA pour les couples homosexuels. Mais je suis pour ce type de procréation, uniquement quand c’est une aide à la lutte contre la stérilité", a-t-il ajouté.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles