NKM devient le bras droit de Sarkozy

Nathalie Kosciusko-Morizet "numéro deux" de l'UMP.[ [Miguel Medina / AFP/Archives]]

On la savait pressentie à un poste important. Nathalie Kosciusko-Morizet sera effectivement un des piliers du nouvel organigramme de l’UMP voulu par son président Nicolas Sarkozy.

 

L’ex-ministre de l’Ecologie et ancienne porte-parole de campagne du candidat à la présidentiel en 2012 accède au poste de vice-présidente déléguée et devient donc la numéro 2 du parti.

Elle sera chargée «de la refonte des statuts du mouvement, de la rénovation du parti, des relations avec les autres formations politiques et de la stratégie électorale» et aura, précise son entourage, une «totale liberté de parole sur tous les sujets».

L’autre poste clé de l’organigramme, celui de secrétaire général, que convoitait également NKM, reviendrait à Laurent Wauquiez, l’autre nom pressenti pour rejoindre la tête de l’UMP. Si sa nomination n'a pas encore été officiellement officialisée, l’ex-ministre et actuel député aurait à cette place «le contrôle des choix opérationnels» du parti. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles