Sarkozy : "Non au FN" mais "on laisse les électeurs choisir"

Nicolas Sarkozy a déclaré : "Juppé aurait dû attendre et pas diviser".[AFP]

"Non au FN" mais "on laisse les électeurs choisir", a déclaré Nicolas Sarkozy devant le groupe UMP selon des participants. Nicolas Sarkozy a déclaré devant le groupe UMP que "Juppé aurait dû attendre et pas diviser".

 

"Non au FN" mais "on laisse les électeurs choisir", a déclaré Nicolas Sarkozy devant le groupe UMP selon des participants. "Une victoire du FN au plan national n'est plus hypothétique", a mis en garde M. Sarkozy. Dans ce contexte, "nous ne donnons pas de consignes de vote" aux électeurs du Doubs "mais nous leur demandons de prendre en compte cette dimension", a-t-il dit.

"Je vous mets en garde : un parti politique qui ne prend pas de position, ce n'est pas bon signe. Nous devons adopter une position claire sous peine de cumuler tous les inconvénients. Il faut affirmer un choix politique" mais "ce n'est pas la peine de se précipiter (...) nous ne sommes que mardi matin", a-t-il également affirmé.

Le président de l'UMP a suggéré qu'on puisse "combiner quelque chose qui nous rassemblerait", en disant d'une part qu'"on ne peut pas accepter de complaisance avec le FN" et que "l'élection d'un député FN ne serait pas une bonne chose", d'autre part que "nous laissons la liberté choix des électeurs" du Doubs.

"Avec cela, nous barrons la route au FN qui souhaite notre mort", a-t-il dit, ajoutant qu'il n'y avait "pas de consigne non plus pour le PS".

"Je prépare un texte en ce sens que je soumettrai au débat dans le cadre du Bureau politique" mardi en fin de journée, a dit M. Sarkozy.

François Fillon s'est déclaré en faveur du "ni-ni", ni FN ni PS pour le second tour de l'élection législative partielle du Doubs, jugeant "impossible de voter PS", mardi devant le groupe UMP à l'Assemblée, ont indiqué à l'AFP plusieurs participants

 

Juppé repris par Sarkozy

Devant le groupe UMP, Nicolas Sarkozy a déclaré que "Juppé aurait dû attendre et pas diviser". Alain Juppé avait expliqué plus tôt sur son blog qu'il voterait pour le candidat PS au second tour de la législative partielle du Doubs de laquelle l'UMP a été éliminée au premier tour.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles